Que faire de la seconde moitié de sa vie ? (Le Monde)

07 Nov
par Myriam Ott,

La crise d’adolescence est un sujet de prédilection des psys. Les rayonnages des librairies regorgent d’ouvrages sur cette période délicate. Mais il est une autre étape, parfois difficile à franchir. Ses contours sont assez flous : approximativement entre 45 et 55 ans. Elle peut prendre les allures d’un véritable tsunami, d’une remise en question moins brutale ou d’un malaise insidieux

http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2011/11/05/que-faire-de-la-seconde-moitie-de-sa-vie_1599483_3238.html

 

Comments are closed.